Ta meilleure option, dans tous les cas, c'est de respirer

Respirer semble être une chose évidente.

Si j'arrête de respirer, ma vie ne sera plus bien longue...


Nous respirons aux environs de 15 kg d'air par jour.

Pour un adulte en bonne santé et au repos, cela représente 13 à 15 respirations par minutes.

C'est évidemment automatique, par besoin de réfléchir pour cela...



L'oxygène est le premier aliment de ton énergie vitale.

La respiration permet de faire circuler l'énergie.

Si l'inspiration te remplit d'oxygène, l'expiration te permet d'éliminer les toxines.


Quand nous vivons un stress, notre respiration s'accélère. Nos émotions peuvent être tellement impactées qu'elles se transforment en anxiété avec la désagréable impression de ne plus pouvoir respirer correctement.


Mais d'autre part, quand nous ne respirons pas assez longuement, notre corps est beaucoup plus fragile et réceptif aux stress !

C'est comme si nous vivions toujours en mode défensif, sur nos gardes. Il y a un stress latent qui consomme beaucoup d'énergie inutilement.



Crédit photo© Alex Radelich Unsplash





Pour récupérer de l'énergie, du recentrage et de la détente, tout en limitant les pertes d'énergie inutiles, voici un exercice facile à faire qui ne te prendra que quelques minutes par jour :


Plusieurs fois par jour, prends une minute pour faire 6 profondes respirations, soit environ 10 sec. pour une respiration complète.


La respiration se fait tranquille, sans forcer, lentement, en allant jusqu'au bout de l'expiration.

Pour avoir un effet relaxant, l'expiration est normalement plus longue que l'inspiration.


Comment optimaliser cette minute de respiration profonde :

  • La respiration se fait naturellement, pas besoin de faire des efforts (c'est contre productif), ton corps sait très bien comment faire !

  • Elle se fait si possible par le nez (inspiration et expiration) afin de permettre les échanges naturels d'ions positifs et négatifs

  • A l'inspiration, imagine que l'air vient par le bas du corps, afin de remplir tes poumons entièrement, depuis le diaphragme

  • A l'expiration, relâche les épaules et la nuque et toutes les tensions que tu ressens

  • Tu peux également poser une main sur le torse, à hauteur du Thymus et l'autre sur le nombril

  • Tu peux visualiser cet air qui vient oxygéner tes cellules et ton sang, cela créera une mini- méditation énergétique

  • Si tu peux le faire en fermant les yeux (pas au volant, du coup :D), tu peux encore mieux visualiser et te dire "J'oxygène mes cellules"

En prenant soin de ce moment, cela créera une connexion régulière à ton corps qui contribuera à recharger ton énergie tout en te relaxant.


7 vues0 commentaire

Suivez-moi sur

  • Facebook
  • Instagram
Copyrights

Copyright © 2014 - 2021 by Véronique Bodart - All rights reserved

L'Energie est en Vous© est une marque de Véronique Bodart

Numéro d'entreprise BE 0611 644 287